Valorisation de la filière littéraire au lycée

Début septembre, les élèves de première L et leurs parents ont été conviés à un petit déjeuner en présence de M. Ruellan, Proviseur du LFM et M. Thouvenin, Proviseur Adjoint, et de leurs professeurs.

 

Ce fut l’occasion de présenter certaines mesures mises en place pour la classe de 1ère littéraire.

Ce dispositif, destiné à favoriser la réussite scolaire et à renforcer la culture générale des élèves s’articule autour d’un élargissement de l’horizon strictement littéraire.

Parmi ces mesures, on peut citer la décision d’introduire dès la classe de première l’enseignement de la philosophie, matière qui ne débute habituellement qu’en terminale. Cette initiation à la philosophie fera l’objet d’une initiation à hauteur d’une heure hebdomadaire (par Monsieur Olivier).

D’autre part, pour favoriser la réussite des élèves et renforcer leur sentiment d’appartenance à la filière L, comme l’année précédente, les élèves ne seront plus regroupés avec les élèves de 1ères ES mais disposeront d’un groupe classe à part entière.

Enfin, à l’initiative d’un éditeur français et du journaliste Etienne Bouche, nos élèves (conjointement à d’autres lycées, ceux de Lisbonne notamment) participeront à une petite publication dans laquelle ils raconteront la ville dans laquelle ils vivent, présenteront les artistes ou lieux qui les touchent à Moscou.

Pour renforcer la cohésion de ce petit groupe de 11 élèves et instaurer une dynamique, cette journée a été l’occasion une sortie d’intégration en compagnie de 4 professeurs. Au programme, deux expositions : l’une sur Van Gogh à l’espace culturel et artistique Artplay, la seconde consacrée à l’art contemporain à Vinzavod. Des entretiens individuels des élèves avec les enseignants ont également figuré au programme de cette journée.

 

 

Rédaction : M. Péneau

Relecture éditoriale : Proviseur adjoint